Appui au secteur de la pêche: Un important don de matériels de la Corée réceptionné

La République de Corée vient d’appuyer le Sénégal par un don en matériels, composé d’un conteneur frigorifique d’une capacité de production de 3 tonnes de glace par jour, de 3 motos et 13 imprimantes. La cérémonie qui a eu pour cadre l’enceinte de l’Ecole Nationale de Formation Maritime (ENFM) a été l’occasion pour M. Oumar GUEYE, Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, en présence de Mme Hyo-Eun KIM, ambassadeur de la République de Corée au Sénégal, et les acteurs, de mettre en exergue l’importance de ce don.
Cet appui va permettre notamment permettre « d’engager une dynamique de satisfaction d’un besoin longtemps exprimé par les acteurs de la pêche de Mboro » qui dispose d’un site de débarquement qui polarise une production moyenne mensuelle de produits frais de 228 tonnes de poisson.

En effet, le conditionnement dans les conditions requises par les normes sanitaires de cette production fait ressortir un besoin de disponibilité de 23 tonnes de glace par jour. Ainsi, avec la mise en service de ce conteneur frigorifique d’une capacité de production de 3 tonnes de glace par jour, les conditions de conservation et la qualité des produits débarqués à Mboro connaîtra des améliorations.

« Ce don composé d’un conteneur frigorifique d’une capacité de production de trois tonnes de glace par jour, de trois motos et treize imprimantes, illustre encore si besoin en était, l’exemplarité de la coopération entre la République de Corée et la République du Sénégal. En effet, à travers ses institutions de coopération internationale, notamment la KOFCA, la KOICA et Exim Bank Corée, votre pays apporte un important concours à la mise en œuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE) », martèle M. Omar Gueye.
Toujours selon le ministre de la pêche, il convient de relever les interventions de la Korea Fisheries Cooperation Agency (KOFCA) qui a largement contribué à faire enregistrer des avancées significatives au partenariat, entre les deux Etats, dans le domaine de la pêche et de l’économie maritime.
« A ce titre, elle a permis de financer l’acquisition des navires Aguène et Diambogne, la construction du Port de Ndakhonga, et du complexe frigorifique de Ziguinchor, la construction prochaine d’une unité de stockage d’hydrocarbures à Ndakhonga avec un embarcadère et un système de chargement – déchargement, l’acquisition d’une drague ayant une capacité de 400 mètres cubes et de navires de soutien (barges) », dira Omar Gueye. Selon le ministre de la pêche, cette coopération offre également des perspectives dans le court terme avec :le projet de construction d’un laboratoire d’analyse des produits de la pêche et de l’aquaculture ;le projet de construction d’infrastructures de pêche (complexe frigorifique à Hann) et l’accompagnement en formation et renforcement des capacités des agents de l’administration des pêches ;la construction, sur des ressources issues d’un don, de trois marchés au poisson à Linguère, Matam et Médina Gounass.
« Ce matériel est offert au Sénégal par le Ministère des Océans et des Pêches de la République de Corée, dans le cadre de la coopération sénégalo-coréenne. Grâce à ce don, le Gouvernement coréen souhaite encourager l’ensemble des efforts mis en œuvre par le Sénégal dans le domaine de la pêche et renforcer la coopération entre nos deux pays dans ce secteur », souligne Mme l’ambassadeur, Hyo-Eun KIM.
Elle rajoute : « Avec ses produits maritimes riches et de grande qualité, le Sénégal est un partenaire essentiel pour notre pays. La Corée est le deuxième pays acheteur de produits issus de la mer au Sénégal, après la Côte d’Ivoire ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles