Appui au mécanisme de sécurité des pays de la CEDEAO : la Vice-Présidente Finda Koroma a visité le CNAP du Mali

Une délégation de la Commission de la CEDEAO, conduite par sa Vice-Présidente Finda Koroma, a visité le jeudi 22 Août 2019, le Centre National pour la Coordination du Mécanisme d’Alerte Précoce et de Réponse aux risques sécuritaires du Mali (CNAP). L’objectif de cette mission était d’échanger avec les Responsables du Centre sur la mise en œuvre de leur programme de travail et sur la situation sécuritaire et politique du Mali.

 

Selon le communiqué reçu, dans son mot de bienvenue, le Colonel-major Lassina Doumbia, Directeur du Centre a, au nom des autorités maliennes, remercié la Commission de la CEDEAO pour cette initiative, avant de présenter les réalisations et les défis de ce Centre qui a été officiellement lancé le 14 octobre 2017.

A sa suite, Madame Finda Koroma a, au nom de Son Excellence Monsieur Jean Claude Kassi Brou, Président de la Commission de la CEDEAO, remercié et félicité les Autorités maliennes et les responsables du CNAP pour leur engagement et leur professionnalisme ; mais aussi, pour les efforts fournis et la qualité du travail abattu dans un contexte particulièrement difficile.

La Vice-présidente de la Commission de la CEDEAO s’est également engagée à faire un plaidoyer auprès des Autorités maliennes pour la mise en place effective du Conseil d’orientation et de suivi, l’organe statutaire du Mécanisme d’alerte précoce et de réponse, présidé par le Premier ministre.

Elle a ensuite exprimé la volonté de la Direction de l’Alerte précoce, à renforcer la collaboration et la communication entre la Commission de la CEDEAO et les Centres nationaux déjà créés pour un meilleur partage d’informations et de connaissances, avant d’encourager le CNAP à : « nouer des partenariats avec les universités et les centres de recherche et renforcer la mobilisation des ressources additionnelles auprès des partenaires techniques et financiers en vue de la pérennisation des activités du Centre ».

Après ces différents mots de bienvenue, les présentations faites par les Responsables du CNAP et les échanges qui ont suivi, ont surtout porté sur la situation politique et sécuritaire du Mali, de même que les actions menées par le Gouvernement malien pour le retour de la paix et la sécurité dans le pays.

Maïmouna Konate, Chef de la Division Analyse à la Direction de l’Alerte précoce de la CEDEAO était également à Bamako, dans le cadre de cette mission.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles