Appui à la gouvernance économique et à la croissance, la banque mondiale mise 25 milliards de F cfa

Amadou Bâ, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan Amadou BA  a indiqué  que la convention de financement d’un montant de 25 milliards de f CFA signé  ce vendredi 07 août 2015 à  Dakar  est la dernière d’une série de trois appuis budgétaires, dans le cadre du programme d’appui à la gouvernance économique et à la croissance, soit à un montant cumulé d’environ 67 milliards de FCFA.

Pour le ministre,   avec  cet  appui, la Banque mondiale a accompagné le Gouvernement du Sénégal dans la mise en œuvre de grandes réformes, touchant plusieurs secteurs.

Cette convention intervient aussi dans un contexte marqué par la volonté du Gouvernement sénégalais de relever certains défis critiques pour mener à bien ses ambitions vers l’émergence.

Le Sénégal entame aussi cette année avec  la Banque mondiale, un nouveau programme de trois ans dans le cadre de l’Instrument de Soutien à la Politique Economique (ISPE), sur la période 2015 – 2017.

« Il s’agit d’un cadre visant à accompagner  le Sénégal  dans la mise en œuvre de sa nouvelle stratégie de développement, le Plan Sénégal Emergent (PSE), lequel table sur une croissance forte, durable et inclusive afin de réduire sensiblement la pauvreté, tout en préservant la stabilité macroéconomique et la viabilité de la dette. « Je voudrais rappeler ici que, sur le plan macroéconomique, nous avons renoué avec une croissance plus forte en 2014 avec 4,7 %, tout en projetant une évolution de l’activité économique de 5,4 % en 2015. Le déficit poursuivra sa tendance baissière, pour atteindre 3% en 2018 », a expliqué le ministre Amadou Bâ.

«  Ce financement  témoigne  du ferme engagement  du groupe  de  la   Banque Mondiale  à  accompagner le Sénégal  dans son objectif  d’émergence  économique  et social . Cet appui  vient   en soutien  au programme  de réformes  du gouvernement  du Sénégal  et prend  en charge  les trois piliers  du plan  Sénégal  Emergent », expliqué Louise Cord, Directrice des Opérations de la Banque Mondiale au Sénégal .

Il s’agit pour ce programme d’améliorer  la gouvernance  économique  par le renforcement  des systèmes  de reddition  des comptes , de promouvoir  une meilleure  gouvernance  et  efficacité  dans les  secteurs  de l’éducation , de la santé  et de l’agriculture  ainsi que  qu’au  sein  des différentes agences  et de  renforcer  le suivi  et l’évaluation .

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles