Annonce « d’effets Trump » Boubacar Sèye de HSF souligne la nécessité d’un contrepoids pour désamorcer la bombe

La menace d’expulsion qui plane sur 3 millions de migrants vivant aux Etats-Unis, a suscité une vive réaction de la part du président de l’Organisation Horizon sans frontières (HSF). Sur sa page Facebook, il a souligné que la nécessité d’un contrepoids pour désamorcer la bombe Trump s’avère urgente.

Info largement relayée par la presse, le président élu des Etats-Unis Donald Trump a réaffirmé dimanche sa volonté d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins, malgré sa modération affichée ces derniers temps.

Joint au téléphone, Boubacar Sèye s’est montré très irrité par ce  projet d’expulsion de masse, soulignant l’amalgame voulant que cette volonté ne cible que des « criminels et des personnes ayant eu des antécédents judiciaires ou appartenant  à des gangs ».

« C’est l’énormité du chiffre avancé qui fait tiquer. Trois millions de délinquants uniquement composés de migrants, c’est impossible ! » a-t-il martelé, fustigeant cette volonté d’un Trump « qui oublie que les vrais américains sont amérindiens et qe c’est avec la migration que l’Amérique est ce qu’elle est aujourd’hui !»

D’ailleurs, le président de HSF refile une exclusivité à lactuacho.com, annonçant qu’une conférence internationale se tiendra très prochaine à Dakar.

Thème choisi « Donald Trump ou l’entrée des contre-valeurs à la Maison Blanche (expulsion de migrants, islamophobie, haine raciale) : la nécessité d’un contrepoids est une réponse urgente

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles