Amour sadique : Un adolescent décapite son rival pour prouver ses sentiments à sa petite amie

Un adolescent russe, jaloux, a coupé la tête de son amour rival,  pour montrer à sa petite amie « désemparée »   une preuve de son amour pour elle, a déclaré la police russe.

Le jeune adolescent a accusé le plus âgé d’avoir contraint sa petite amie, âgée de 17 ans, lors d’une fête. Son rival, avait insisté que c’est la jeune fille qui avait « commencé à le harceler à la fête, et il était ivre et ne pouvait lui résister», selon les journaux russes qui citent des sources policières et des témoins.

Le jeune de 16 ans, un kick boxer aurait demandé à rencontrer Artyom Shustov, l’autre prétendant de 19 ans, dans un parc de la ville est  russe de Komsomolsk-sur-Amour, où la paire est vite entrée dans une furieuse bagarre.

Les rivaux ont commencé leur combat, puis le jeune adolescent a sorti un couteau de cuisine de son sac à dos et deux fois a poignardé son rival dans le dos et l’abdomen. Avec un Shustov toujours vivant, mais grièvement blessé, le jeune adolescent aurait « commencé à lui couper la tête avec le couteau. »

Il aurait ensuite  » pris la tête coupée par les cheveux, pour le mettre dans un sac poubelle, puis dans un sac à dos », a rapporté le journal DVnovosti.

Une autre source, le Sibérien Times, a rapporté qu’il « a traîné le corps dans une autre partie du parc et mis les journaux étudiants de Artyom sur sa poitrine.

« Puis il est rentré chez lui, a caché ses vêtements ensanglantés dans sa garde-robe, puis pris une douche pour aller se coucher. »

Le lendemain, le tueur présumé aurait payé à sa petite amie une visite – lui aurait parlé de l’assassinat et  donné le présent macabre de la tête coupée de son rival.

La police a déclaré l’adolescent « voulait remettre la tête à sa bien-aimée [petite amie] pour lui prouver son amour de cette manière ».

La police a interrogé la jeune fille « désemparée », mais aucun autre détail n’a été donné. Elle n’a pas fait de commentaires sur le meurtre.

Après lui avoir montré la tête coupée, l’adolescent a essayé de la cacher, affirment des sources policières.

Un mois avant le meurtre, la jeune fille avait posté une image d’elle et Shustov ensemble, peut-être à la partie qui a conduit au drame.

Les témoins de Railway Workers Park, situé dans une  ville de 260.000 habitants ont dit que l’adolescent plus âgé a tenté de fuir quand il a vu son rival avait un couteau, mais sans y parvenir.

Le jeune homme de 17 ans a été arrêté et la police a lâché ses aveux, des mise en accusations devraient suivre. Le Comité d’enquête – l’équivalent russe du FBI – a confirmé une enquête portant cet assassinat est en cours.

Lactuacho.com avec nypost.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles