Amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en milieu rural : 18,6 milliards FCFA financés par l’UE pour le programme PEPAM-UE

Pour l’exécution du PEPAM-UE, 13 véhicules d’un montant d’environ 186 millions FCFA sont remis aux structures du Ministère de l’hydraulique et de l’Assainissement chargées de la mise en œuvre par l’Union Européenne.

 

C’est dans le cadre de l’appui au Programme d’Amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’Assainissement PEPAM du gouvernement du Sénégal, que l’Union européenne (UE)  a financé à hauteur de 18,6 milliards FCFA, un sous-programme dénommé PEPAM-UE, qui intervient dans les zones rurales des régions de Kolda, Sédhiou et Tambacounda. Ledit  programme s’inscrit dans la dynamique de l’alimentation en eau et l’accès durable aux services d’assainissement individuel et communautaire.

Ce sous-programme a pour objectif d’améliorer l’accès à l’eau potable des populations en milieu rural, à travers la construction et la réhabilitation de forages, d’ouvrages de stockage et d’assainissement ainsi que des plans de gestion durable de la ressource. Il contribuera à l’amélioration de la santé des populations rurales grâce à un accès durable à un service moderne d’alimentation en eau potable et à l’assainissement dans les zones d’interventions.

« Je tiens à rappeler toute l’importance que le ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement accorde à cette intervention d’un montant de 27,3 millions d’euros soit environ 18 milliards qui va contribuer très significativement à l’accroissement de l’accès à l’eau et à l’assainissement dans cette partie un peu défavorisée du pays. Ce projet nous permettra de réaliser au moins 50 systèmes multi villages, prés de 13 800 ouvrages d’assainissement », dira Diène Faye, secrétaire d’Etat à l’Hydraulique rural.

Quant à Amadou Diallo, coordonateur du PEPAM, il estime que le programme va permettre de  toucher plus de 200 000 personnes et de réaliser 50 forages.

 

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles