ALY NGOUILLE NDIAYE : « L’élection présidentielle se déroulera dans la transparence et la paix »

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, dans le cadre d’un bon déroulement du scrutin du 24 février prochain, a tenu hier une conférence de presse devant les observateurs. Selon lui, l’élection présidentielle se déroulera dans les règles de l’art sans aucune bavure.

Le scrutin du 24 février 2019 se déroulera dans les conditions optimales de transparence. Il n’y aura rien, sinon la transparence. Cette affirmation est du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye. Il s’exprimait en marge d’une conférence de presse suivie d’une rencontre de partage sur le processus électoral, à l’intention des missions d’observation électorale régulièrement accréditées pour la présidentielle du 24 février prochain. Face aux missions d’observateurs, il a fait savoir que rien ne se passera ce jour. « Je vous garantis que cette élection se fera aussi dans la transparence et dans le respect des droits de tous les candidats avec une application rigoureuse de la législation sénégalaise », a-t-il précisé. Selon lui, toutes les dispositions relatives à l’encadrement juridique ainsi que celles régissant la mise en œuvre de l’opération préparatoire ont été prises et exécutées dans le respect strict des délais légaux conformément à la législation à la matière, tout en indiquant que les acteurs concernés sont invités à une application rigoureuse des instructions reçues et à rendre compte sans délais de toute difficulté reconcentrée dans la mise en œuvre. « Cette détermination trouve sa source dans l’importance accordée au choix du président de la République, clé de voute de toutes les institutions au Sénégal’’, a-t-il expliqué. Avant de préciser : « L’organisation d’une bonne élection est aujourd’hui parfaitement inscrite dans notre histoire démocratique ». Selon lui toujours, le Sénégal a toujours pu, par le passé, transcender les différentes péripéties inhérentes à ces enjeux aussi cruciaux dans la transparence et dans le respect des droits de tous les candidats avec une application rigoureuse de la législation sénégalaise. Il a profité de cette occasion pour préciser que la carte électorale du pays ainsi que le fichier ont été arrêtés, publiés et remis aux candidats avant la date prescrite dans le code électoral. À cet égard, le nombre de bureaux de vote retenu dans le tout le territoire national et dans plusieurs pays du monde est estimé à 15 397. Pour les lieux de vote, le nombre total est de 6 919. Concernant le nombre total d’électeurs, le chiffre est de 6 683 043. Pour l’intérieur du pays, le nombre de bureaux de vote est 14 651 et le nombre de lieux de vote est estimé à 6 549. Le nombre d’électeurs est de 6 365 451. Pour l’extérieur, le nombre de bureaux est de 746 pour un nombre de lieux de vote de 370, englobant ainsi un nombre d’électeurs de 309 592. S’agissant des cartes d’électeurs, la distribution a connu un taux de retrait jamais égalé dépassant les 97 %.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles