Allemagne ; Mus par leurs rites et coutumes rétrogrades, des parents émigrés étranglent leur fille

Des parents pakitanais de confession musulmane qui ont tué leur fille adolescente dans une scène d’horreur parce qu’elle avait eu des relations sexuelles avec un homme qu’ils désapprouvaient ont été emprisonnés à vie en Allemagne.

La mère  et le père ont assassiné leur propre fille pour avoir semé la «honte» sur la famille parce qu’elle avait eu des relations sexuelles avec son copain.

Le soi-disant «crime d’honneur» de Lareeb Khan, 19 ans, a été réalisé par son père Azadullah, 52 ans, qui s’est glissé dans sa chambre la nuit et l’a étranglée tandis que sa mère Shazia, 42 ans, assistait à la scène.

Ce qui a déclenché le meurtre a eu lieu quand ils ont appris qu’elle avait essayé de voler des préservatifs pour ses séances de sexe illicites avec son amant.

Le crime a choqué l’Allemagne, qui est aux prises avec un afflux de près d’un million de réfugiés.

L’affaire attise les craintes d’une société schizophrène évoluant avec certains immigrants incapables de larguer les valeurs et les croyances qui n’ont pas leur place dans les sociétés occidentales modernes.

Les parents étaient d’origine pakistanaise et avaient prédestiné d’arranger le mariage de leur fille avec un technicien dentaire qui, contrairement à sa mère et son père, parlait parfaitement allemand et s’est totalement assimilé dans la société hôte.

Le point de rupture pour les parents est arrivé en Janvier de cette année, lorsque la police a écrit une lettre d’avertissement à la mère et au père de Lareeb, leur disant qu’elle avait été surprise en train de voler à l’étalage des préservatifs, mais qu’on ne lui a infligée qu’un avertissement.

Son père était brisé.

lactuacho avec dailymail.co.uk

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles