Allemagne : Décès de l’ancien chancelier Helmut Kohl, père de la réunification, à l’âge de 87 ans

Helmut Josef Michael Kohl, né le 3 avril 1930 à Ludwigshafen, mort le 16 juin 2017, est un homme politique allemand membre de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU). Le père de la réunification allemande n’est plus, il est décédé ce vendredi 16 juin, à l’âge de 87 ans, à Ludwigshafen (Allemagne), a annoncé son ancien parti, la CDU.

FranceInfo rappelle que le dirigeant conservateur a occupé ce poste entre 1982 et 1998, avant Gerhard Schröder puis Angela Merkel. Et durant ses seize années au pouvoir, il a notamment contribué, avec le président français François Mitterrand, à favoriser le rapprochement franco-allemand.

Troisième enfant d’une famille catholique et conservatrice, il perd son frère aîné au cours de la Seconde Guerre mondiale. Dans les dernières semaines de la guerre, il est lui aussi enrôlé mais ne participe à aucun combat, nous apprend wikipédia.

Réunification de l’Allemagne

Lors de l’effondrement du gouvernement communiste d’Allemagne de l’Est en 1989, Helmut Kohl s’engage en faveur d’une rapide réunification de l’Allemagne au sein d’une alliance occidentale. Réélu chancelier en 1991, il doit faire face aux difficultés liées à la réunification, mais parvient à être reconduit dans ses fonctions en 1994.

Cependant, la récession qui frappe l’Allemagne et accélère la remise en cause du modèle d’économie de marché « sociale », et l’inefficacité des mesures prises par le gouvernement pour enrayer la montée du chômage provoquent une forte baisse de sa popularité, y compris dans les Länder de l’Est qui lui étaient pourtant favorables en raison de son rôle dans la réunification.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles