Aide à la Presse : Les journalistes ‘’coincent’’ Alioune Dramé pour qu’il aboule le fric

Bin, les temps sont durs pour tout le monde hein !

Oui, les journalistes n’échappent pas à la règle de cette crise qui sévit en cette veille de Tabaski.

Un homme l’a appris à ses dépens. C’est le directeur de la Communication, Alioune Dramé.

‘’Le Populaire’’ nous apprend qu’il a été séquestré par les journalistes, hier.

Sur les faits, après que SMS a ordonné le paiement de l’aide à la presse, les journalistes se sont rués à la direction de la Communication sise à l’ancienne Maison de «Rien tous les soirs», Boulevard de la République, pour récupérer leurs chèques, nous dit le journal.

Malheureusement pour lui, une coupure d’électricité s’est produite sur les lieux.

Et l’ancien Dg du «Soleil» a eu la maladresse de leur demander de vider les lieux pour revenir le lendemain.

Ce à quoi les journalistes se sont opposés. Et ils ont fait le siège jusqu’au rétablissement du courant, empêchant au pauvre Dramé de rentrer chez lui.

 

 

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles