Agriculture et Sécurité alimentaire Des experts de la CEDEAO en conclave à Abuja

Les projets du Cadre d’Orientation Stratégique (COS) 2025 et le Programme Régional d’Investissements agricoles, de Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (PRIASAN) de 2ème génération (2016-2020) seront au centre des discussions d’une importante réunion de deux jours, du Comité Consultatif pour l’Agriculture et l’Alimentation (CCAA), les 9 et 10 décembre 2016, à Abuja, au Nigeria.

La  rencontre des Experts des pays membres de la CEDEAO auxquels se joindront les cadres de sa Commission  et d’autres parties prenantes prévue pour le 9 décembre. Elle est organisée conjointement par la Commission de la CEDEAO en collaboration avec la République Fédérale du Nigéria et sera suivie de la réunion du Réseau de Prévention et de Gestion des Crises Alimentaires au Sahel et en Afrique de l’ouest – RPCA du 12 au 16 décembre.
La déclaration des Chefs d’Etat et de Gouvernement Africains, à Malabo en 2014, a relancé les préoccupations de développement du secteur agricole en Afrique. Intervenant onze années après l’historique Conférence de Maputo en 2003, au terme de laquelle les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont pris l’engagement de consacrer au moins 10% de leur budget aux investissements dans le secteur agricole.

Lla déclaration de Malabo est venue engager les Etats et régions du continent sur la voie de « la croissance et de la transformation accélérée de l’agriculture africaine pour une prospérité partagée et l’amélioration des moyens d’existence ».

La CEDEAO a ainsi mis en place une politique agricole régionale (ECOWAP/PDDAA) afin de rendre le secteur agro-sylvo-pastoral et halieutique apte à nourrir convenablement une population sans cesse croissante et de plus en plus urbanisée et à faire du développement agricole, le principal levier de l’amélioration des conditions de vie des populations. Ainsi, la Communauté régionale a décidé en plus, de mettre la priorité sur des instruments stratégiques à effets leviers dans la transformation massive des agricultures à l’échelle des pays et de la région.

Le bilan de cette première décennie, réalisé à la fin de l’année 2015, met en relief de nombreux acquis, tant au point de vue de l’efficacité interne (amélioration de la gouverne du secteur) qu’externe (augmentation de la production de certaines spéculations, avec, parfois, une amélioration de la productivité). Cependant, de nombreuses faiblesses persistent encore, en matière institutionnelle, notamment.
Cette réunion régionale a pour principal objectif de discuter et approuver le Cadre d’Orientation Stratégique (COS) 2025 et les plans d’investissement 2016-2020, au niveau de chaque pays (PNIASAN) et au niveau régional (PRIASAN), définis conformément aux orientations du CMS et de la Conférence ECOWAP@10 de Novembre 2015.

Cette importante rencontre permettra  aussi d’échanger sur l’état d’avancement du processus de préparation des PNIASAN, sur les grilles d’indicateurs de l’ECOWAP 2025, sur l’état de la prise en compte du genre dans les Plans nationaux d’investissement (PANIA) de 1ère génération et les recommandations pour les PNIA de 2ème génération, les outils et enfin sur les instruments d’appui de « International food policy research institute » (IFPRI) et de la FAO.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles