Affaire Tahibou Ndiaye du Cadastre : L’Etat réclame 3 milliards FCFA pour préjudices subis

Pour sa défense, Tahibou Ndiaye, poursuivi pour enrichissement illicite par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) avec ses présumés complices, a procédé tout d’abord par la majoration de ses revenus, ensuite par la minoration de la valeur des biens immobiliers qui lui sont attribués, pour enfin justifier le gap par des libéralités reçues. C’est l’analyse de la partie civile, lors des plaidoiries d’hier, lundi 29 juin, qui est convaincu des délits reprochés aux prévenus.

Elle a par conséquent réclamé 3 milliards de F Cfa pour le préjudice moral et matériel causé à l’Etat du Sénégal, non sans demander la confiscation de tous les biens des mis en cause.

Source Sud Quotidien

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles