Affaire du policier corrompu, Aïda Ndiaye la seconde complice finalement alpaguée

En voilà un rebondissement dans l’affaire de la fameuse vidéo du policier qui se faisait corrompre. A la suite de la comparution du policier Assane Diallo et de l’ingénieur en génie civil Sokhna Bousso Gaye pour corruption active et corruption passive, c’est au tour de la principale mise en cause, Aïda Ndiaye d’être interpellée par les hommes du chef de la Division des investigations criminelles (Dic) Ibrahima Diop.

Alors que certains l’annonçaient hors du pays, d’après ‘’L’As’’ qui nous refile l’info, la jeune femme, également ingénieur de profession, a été appréhendée hier, avant d’être placée en garde-à-vue par les redoutables limiers de Dic.

Elle sera déférée ce matin devant le procureur de la République au moment où le juge va sceller le sort des deux premiers inculpés, A. Diallo et Sokhna B. Gaye.

Contre ces derniers, nous dit le journal, le représentant du parquet avait requis un an de prison dont quatre mois ferme, ainsi qu’une amende de 150.000 Fcfa.

Cependant, quel que soit le délibéré de ce procès, l’étau risque de resserrer autour de la dernière inculpée, présentée par sa collègue comme la principale mise en cause.

Elle aurait filmé et partagé la vidéo qui a été à l’origine de cette procédure.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles