Affaire des élèves surveillants de prison « Non, ils n’ont pas été virés ! » renseigne une autre source

Retour sur l’affaire des 137 élèves surveillants de prison renvoyés la semaine passée de l’Ecole nationale de police. D’après nos sources, ils n’ont été pas été exclus, mais renvoyés chez eux le temps de recevoir leur affectation. Permission leur a été donné de rentrer chez eux.

Interpellé sur cette affaire, le directeur de l’administration pénitentiaire, le Colonel Daouda Diop, nous a confié qu’il n’a aucune responsabilité dans cette affaire et n’a pris aucune mesure, étant donné que les élèves-surveillants de prison ne dépendent pas encore de l’administration pénitentiaire, mais de l’Ecole nationale de police.

Pour rappel, ces futurs surveillants de prison ont eu un incident avec un de leurs formateurs policiers. Celui-ci, dit-on, est allé réveiller les élèves vers 1heure du matin en les injuriant.

N’appréciant pas son comportement, les élèves-surveillant ont répliqué et cela a suscité l’ire du formateur.  Le formateur n’a pas apprécié la rébellion de ses élèves et les accuse de lui avoir jeté une pierre.

Source ‘’Enquêteplus’’

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles