Affaire Aïda Ndiongue Une femme de l’APR raille gravement Sidiki Kaba et sermonne Macky Sall

Aïda Ndiongue et ses souteneurs de la famille libérale ne sont pas seuls à crier à l’injustice à la suite de la condamnation et la confiscation des biens de l’ex-sénatrice libérale, Aïda Ndiongue.

D’après ‘’Pop’’, dans une déclaration intitulée «M. le Président, je suis abasourdie»,  a qualifié le verdict rendu par la Cour suprême contre Aïda Ndiongue comme «une décision politique» qui «n’honore pas les femmes».

Selon Rougui Ly, Aïda Ndiongue «une dame qui a travaillé toute sa vie se voir spolier de tous ses biens est inadmissible alors que pendant ce temps des milliardaires dont les fortunes très récentes ne laissent nul doute quant à leur provenance se pavanent au Sénégal sans être inquiétés».
Pis, nous dit le journal, elle se désole que «le ministre (de la justice, ndlr), dans son communiqué pour amadouer le peuple, dit que vous récupérez cet argent pour construire des écoles, des dispensaires et autre infrastructures…».

«Non ! Quand vous faisiez votre programme, vous ne comptiez pas sur l’argent de Mme Aïda Ndiongue. J’ose penser que vous n’êtes pas à 20 milliards près pour mener à bien le Plan Sénégal émergent (Pse) qui devrait développer le pays. Monsieur le Président avez-vous été mal conseillé ?».

En tout cas, nous dit toujours ‘’Pop’’, Mme Ly note que «de tous les ministres, directeurs généraux et autres qui ont eu à gérer des fonds publics entre 2000 et 2012, elle est la seule personne sur laquelle on s’acharne de la sorte alors qu’elle n’a jamais géré des fonds publics».
Raison pour laquelle, l’apériste s’interroge : «Mais pourquoi, quelle est donc cette justice ? Aurait-il fallu qu’elle vienne à l’Apr pour être tranquille comme disent les ennemis du parti ?»

Mme Ly soutient que quand SMS parlait de Crei, elle ne s’attendait pas à ça.

«M. le président, entre 2012 et aujourd’hui vous avez perdu quelque chose en chemin. J’espère que vous le retrouverez pour redevenir le président (SMS) que nombre de (Sunugaaliens) ont suivi avec abnégation pour le porter au sommet de l’Etat suite justement à une injustice», a lancé Mme Ly avant de conclure :

«Nguru Yallah rek modul jex. Bonnes vacances Monsieur le Président».

En tout cas, Macky Sall appréciera !

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles