ADS parmi les 20 meilleures entreprises sénégalaises : Pape Mael Diop, son DG, partage les raisons de son succès

Récompensé par le prix de la meilleure entreprise du Secteur des transport aériens, Pape Mael Diop, le Directeur de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS) a été applaudi et félicité par ses pairs chefs d’entreprise, autorités consulaires et étatiques.

C’était hier samedi, 16 septembre 2017, lors de la soirée de Gala organisée par le Groupe Eco Finance Entreprise et dédiée au « Classement des 100 entreprises les plus dynamiques» de la zone UEMOA.

« Mais qu’est-ce qui lui vaut autant de succès ? », pourrait être la question légitime que pourraient se poser les journalistes ou même simples invités à cette soirée présidée par le ministre du commerce Alioune Sarr et qui avait réuni du beau monde des affaires.

Comme pour y répondre, Pape Mael Diop, le Directeur de l’Agence des aéroports du Sénégal (ADS) dans son discours, est revenu sur les performances de l’Agence qu’il dirige.

Selon Pape Mael, l’aéroport international Léopold Sédar Senghor, premier aéroport de la zone UEMOA et troisième de la zone CEDEAO,  accueille de nos jours plus de 2 millions de passagers par an. Cerise sur le gâteau, il est le leader dans l’espace Asecna de par son trafic, une performance qui, selon lui, va aller crescendo, avec l’ouverture prochaine de l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD).

Mieux en 2017, dans le cadre du renforcement des conditions de sécurité, de sureté et de confort, on a pu noer l’aménagement d’une zone de « dépose minute ultra moderne », le réaménagement de  la Salle des formalités Police à  l’arrivée comme au départ, mais aussi l’installation de portes de contrôles automatiques dénommées E-gates leurs facilitations.

Sur le plan international, ce sont ces prouesses notées qui ont d’ailleurs valu au Sénégal d’être choisi pour abriter le siége de l’Union des gestionnaires d’Aéroports de l’Afrique du Centre et de l’Ouest , (UGAACO).

Pour rappel, cette cérémonie organisée par Cabinet Eco Finance Entreprises, selon ses organisateurs, cherche à promouvoir le développement d’une émulation favorable à l’émergence de champions de l’innovation et de la performance et à se positionner en baromètre annuel de la performance économique et de l’innovation. Au-delà de ces objectifs, sur le plan commercial, la présence dans ce classement très prestigieux est un argument supplémentaire pour les entreprises pour mieux valoriser leur image, mieux conquérir des parts de marché et séduire davantage la clientèle.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles