Actualité sénégalaise : la disparition de Cheikh Sidy Moctar Mbacké et Serigne Mountakha Mbacké le nouveau khalife général des mourides toujours à la Une

Les quotidiens sénégalais parus jeudi continuent de traiter de la disparition dans la nuit de mardi à mercredi du 7ème Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, révélant ainsi ses derniers instants non sans faire le portrait du nouveau Khalife, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

Sud Quotidien constate qu’après la disparition du Khalife général des mourides, «le Sénégal pleure Serigne Sidy Mokhtar». Dans ce journal, le chef de l’Etat, Macky Sall, parti à Touba présenter ses condoléances, affirme qu’ «une grande figure de l’islam nous a quitté». «La Nation vient de perdre un de ses remparts les plus solides», dit Seydou Guèye, porte-parole du Gouvernement.

De son côté, l’opposant Idrissa Seck estime que «le Sénégal a perdu un pur artisan de la paix sociale et de la concorde nationale». «C’est une figure qui s’en va», témoigne Monseigneur Benjamin Ndiaye, Archevêque de Dakar.

«Rappel à Dieu du défunt khalife-Les derniers instants de Cheikh Sidy Mokhtar», titre L’Observateur, révélant qu’il y a de cela moins de jours, le défunt khalife avait envoyé son chambellan, Cheikh Ndiaye, auprès du président de la république, pour la prise en charge de personnes malades.

«Les derniers instants de Serigne Sidy», renchérit Libération, selon lequel journal, il avait fait construire sa maison depuis le dernier Magal et y passait tout le temps pour prier. Le journal informe que de 2010 à 2018, Sidy Mokhtar a amené 392 personnes à la Mecque et décaissé un milliard f cfa pour les démunis.

«Deuil à Touba-Les dernières confidences de Serigne Sidy Mokhtar», titre Le Témoin, notant que le président Macky Sall loue les qualités du défunt khalife et enrôle Serigne Mountakha, décrit comme «le digne continuateur».

A la Une du Soleil, Serigne Mountakha Mbacké s’engage à «préserver le legs de Bamba».

«Nouveau khalife général des mourides-Serigne Mountakha Mbacké intronisé. Il est le gardien de l’orthodoxie et trait d’union de la communauté mouride», note L’As.

De son côté, EnQuête révèle «les secrets de Serigne Mountakha» et se focalise sur ses relations avec Serigne Abdou Lahad, Serigne Mourtada, Serigne Saliou, ses études en Mauritanie, sa lecture panégyrique «Nourou Daarayni».

Pour Le Quotidien, Serigne Mountakha est «deux foi khalife» car, il est également khalife de Darou Miname.

Source APA

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles