Actualité au Sénégal : Maouloud, politique et sport en couverture des quotidiens sénégalais

La presse sénégalaise parvenue lundi à APA propose un menu varié, allant du Maouloud 2018 au sport, en passant par la politique.

« Gamou (Maouloud) 2018-Tivaouane (capitale de la Tidjaniya) paix sa note », titre L’Observateur, dans lequel journal, Pape Malick Sy affirme : « Que les politiques sachent que ce pays ne les appartient pas… »

Nos confrères rapportent également les propos du Khalife général des tidianes, Serigne Mbaye Sy Mansour à Idrissa Seck, leader du parti Rewmi : « Vous devez être l’un des principaux artisans de la paix ».

« Célébration de la naissance du prophète-Tivaouane dans la ferveur du Maouloud », écrit Vox Populi dans sa manchette, dénombrant déjà un mort et 75 blessés dans 16 accidents.

Pour la 117ème édition de son Gamou, Le Quotidien informe que « Tivaouane (est) Sy prête », faisant dire à Sud Quotidien : « Tivaouane, au rythme du Maouloud ! »

En politique, l’ancien Premier ministre, Aminata Toué dite « Mimi clôt le débat » dans L’As à propos de la polémique autour de l’avis du Comité des droits de l’homme de l’ONU sur l’affaire Karim Wade.

« Les observations du Comité des droits de l’homme sont caduques et sans objet. Les recommandations de ces 18 experts ne sont pas au dessus des décisions des cours et tribunaux des Etats », affirme Mimi Touré.

« Embastillement d’opposants et attaques contre la société civile-Macky fait feu de tout bois », note Walf Quotidien.

Pendant ce temps, EnQuête affiche « les réformes d’Amadou Bâ (ministre de l’Economie) relatives aux tensions de trésorerie, au secteur privé et au Plan Sénégal Emergent (PSE).

Selon nos confrères, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan annonce une batterie de réformes dont la réduction des délais d’attente très longs sur les procédures de passation de marchés.

« Train Express Régional-La première rame est arrivée à Dakar, hier », titre Le Soleil.

Parlant de sport, ce quotidien national revient sur la 5ème journée des éliminatoires de la Can 2019 et indique que « les Lions passent dans la douleur » devant la Guinée-Equatoriale (1-0).

« Can 2019-Guinée-Equatoriale/ Sénégal (0-1) : Des Lions solides leaders », renseigne EnQuête.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles