Accusé d’escroquerie, le Directeur de la Haute compétition arrêté

Trempé dans une affaire scabreuse d’escroquerie, Souleymane Boune Daouda Diop est en garde-à-vue à la Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane depuis deux jours.

Le directeur de la Haute compétition au ministère des Sports, Souleymane Boune Daouda Diop, est en train de traverser une mauvaise passe.

Selon des sources de «L’As», il a été interpellé depuis avant-hier. D’après nos informations, il est poursuivi par un de ses amis émigrés en Italie qui lui avait confié le recouvrement du loyer de son immeuble.

Toutefois, disent leurs sources, de retour à Dakar, l’émigré originaire de Louga, qui n’a jamais rien reçu de son ami Souleymane Boune Daouda Diop, est tombé à la renverse. En réalité, alors qu’il purgeait sa peine en Italie, le Dhc aurait fait main basse sur certains de ses biens immobiliers.

D’après nos confrères, il a saisi ainsi la Section recherches de la Gendarmerie d’une plainte pour escroquerie et abus de confiance contre le directeur de la Haute compétition. Après deux jours de garde à vue, Souleymane Boune Daouda Diop devrait être déféré à moins qu’il ne bénéficie d’une médiation pénale. Affaire à suivre

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles