Accidents fréquents sur l’autoroute à péage : l’indiscipline principalement indexée, le défaut d’éclairage occulté

«Les accidents sur le péage sont principalement dus à l’incivisme et l’indiscipline qui règnent sur la route, avec comme facteur aggravant, le mauvais état

des véhicules qui ne font qu’empirer le résultat des fautes d’inattention ou des mauvais comportements». C’est ce que révèle une note sur l’accidentologie sur le péage.

D’après iGFM d’où nous tenons l’info, on lit dans cette note que «le taux d’accidents est 14 fois supérieur à des réseaux européens pourtant similaires du point de vue de leurs infrastructures. Au Sénégal, 35 pannes par jour et 4 à 5 accidents par jour sont notés.

Aussi, il y a 100 pannes par jour et 15 accidents les jours de grands départs, soit un accident toutes les 90 minutes». Des chiffres qui font peur et interpelle autorités, responsables de l’autoroute à péage et automobilistes.

Mais ce que la note ne dit pas est que toutes les conditions de sécutité ne sont pas réunies. Pour preuve la mort encore fraiche dans les mémoires d’un célèbre rappeur, tué par une vache sur cette autoroute à péage.

L’éclairage réclamé depuis belle lurette aussi semble avoir été occulté.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles