Ces abus sexuels exercés sur les femmes atteintes de déficience mentale

Ce grand reportage est une triste réalité de la société sénégalaise passée sous silence ! Souvent, Les femmes atteintes de déficience mentale, font  l’objet d’abus sexuels de la part de certaines personnes sans scrupule. Des personnes voire même des personnalités profitent de l’état de déficience de ces dernières pour satisfaire leur sale besogne. Cette pratique passée sous silence, a atteint des proportions insoupçonnées dans la société sénégalaise. Dégoûtées, les familles de victimes dénoncent.

« Ma sœur est aujourd’hui devenue malade mentale à cause d’un traumatisme qu’elle a eu après son divorce. Maintenant les gens ne pensent plus au jugement dernier. Je me demande comment une personne normale peut abuser sexuellement une femme atteinte de folie. Elle a aujourd’hui six enfants et personne ne connaît les pères. On l’enfermait dans une chambre pour éviter qu’elle sorte dans la rue. Cependant à force de briser les portes, on la libère. Depuis lors, elle ne fait que tomber enceinte », témoigne une dame de la quarantaine.

D’après la dame, sa sœur passe tout son temps à fréquenter les abords des garages. Et sa folie la pousse à aimer davantage l’argent.

« Comme elle  »aime » beaucoup l’argent, certains  »coxeurs » l’attirent parfois dans des endroits très isolés pour entretenir avec elle des relations sexuelles. Elle a un physique très généreux », poursuit la sœur de la victime.

Une autre dame âgée d’une trentaine d’années, atteinte de folie, se fait toujours embarquer par les chauffeurs pour des abus dans des lieux insoupçonnés.

« Vraiment les gens n’ont aucune scrupule. Regardez cette dame, elle n’est pas saine d’esprit mais tous les jours, les chauffeurs l’amènent pour satisfaire leur libido moyennant une petite somme d’argent », renseigne un homme qui dénonce cette ignominie.

Et l’homme de poursuivre : « Il paraît même que la femme a eu deux gosses dont on ne connaît pas les pères. Ces pratiques sont aujourd’hui passées sous silence. Il faut qu’on dénonce ces pratiques à haute voix ».

Des milliers de femmes malades mentales sont victimes d’abus sexuels de la part de personnes sans vergogne.

Les abus sexuels exercés sur les déficientes mentales, parfois des recommandations mystiques !
Parfois les marabouts charlatans recommandent à leurs clients de coucher avec une femme malade mentale pour obtenir quelque chose, soit une promotion, de la richesse ou du travail.

« Un de mes amis m’a fait une confidence. Il m’a dit qu’un charlatan lui avait recommandé de coucher avec une déficiente mentale pour obtenir du travail. Il l’avait fait et il a obtenu ce job, deux mois après. Cependant il dit qu’il regrette son acte qui pèse lourd sur sa conscience. Il estime qu’il ne sait pas si la femme malade mentale est tombée enceinte ou bien », témoigne un homme.

Recours des parents aux méthodes de contraception pour éviter les grossesses.

Certains parents de victimes font recours aux méthodes de contraception pour les mettre à l’abri des grossesses.

« Je suis obligée de faire recours aux méthodes de contraception pour ma fille, atteinte de déficience mentale pour la protéger des grossesses. Elle a deux filles dont on ignore les pères. Maintenant, elle pratique une contraception mais cela ne le protège pas des maladies sexuellement transmissibles comme le Sida », avance une mère de famille.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles