Absence répétée des députés : Niasse brandit la menace

L’absentéisme à l’Assemblée nationale dérange plus d’un. C’’est comme si les privilèges que nombre d’entre eux reçoit ne vient de la poche du contribuable.

Certains sont payés pour ne rien faire, même pas remplir la galerie ou orner le décor comme on dit.

C’est d’ailleurs pourquoi Moustapha Niasse a menacé, hier au début du vote du budget du ministère de la Promotion des investissements, de recourir enfin au système de pointage pour mettre fin à l’absentéisme des élus du peuple.

« Comment cela peut-il s’expliquer. Des députés font l’effort de venir. Il s’agit du budget de la nation. Il y en a qui vont arriver à 18 heures et partir à 18 heures et demi. Ce n’est pas normal. Nous devons nous respecter et respecter la nation », a fulminé le prési de l’Assemblée.

Le président de l’assemblée nationale a aussi décidé de sévir, en témoigne ses propos rapportés par ‘’le Populaire’’.

« Si ça continue, on va mettre un registre pour que les députés émargent, quand vous venez et quand vous ressortez », a-t-il averti.

« Est-ce normal que 40 députés travaillent pour 110 députés. Je dis M. le président Abdoulaye Makhtar Diop, je vous demande de m’aider pour que la prochaine réunion de bureau, nous posons le problème de la présence des vice-présidents et de la présence des députés lors des séances », a demandé Moustapha Niasse.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles