Aboubacry Mbodji, secrétaire général de la Raddho est décédé ce jeudi à Paris

Le secrétaire général de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO), Aboubacry Mbodji, est décédé ce jeudi à Paris, des suites d’une maladie.

L’annonce a été faite par la Radio Fadio Futurs Médias.

Aboubacry Mbodji avait été élu secrétaire général de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme (RADDHO) en juin 2013, en remplacement d’Alioune Tine.

M. Mbodji était membre fondateur du comité d’initiative mis en place en 1988-1989 et qui a été à l’origine de la création de la RADDHO. Il était philosophe-anthropologue de formation.

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles