A Mon Ami et Grand frère, défunt, Amadou Fall

Pour écrire sur cet Homme, par quel bout commencer ?
Admettre d’abord, avec beaucoup de foi, que « Le Seigneur a donné, le Seigneur a repris, que son nom soit béni ! »

A 58 ans seulement, il aura eu une vie aussi pleine que rayonnante au vu de l’immense foule, venue de tous les coins du Sénégal, l’accompagner dans sa dernière demeure.

Autour de sa famille, ce fut un moment intense de recueillement devant la disparition brutale de Tonton Fall (Amadou Fall).
Nous avons besoin de la sagesse de Dieu pour tenter de percer le mystère de la mort ; c’est le lieu de s’interroger sur le sens de notre vie ici-bas et face à la question angoissante du pourquoi de la mort, surtout à cet âge, la réponse silencieuse de la foi seule s’impose à nous.
Que dire de complet et de fidèle sur cet homme ?

Les multiples témoignages recueillis çà et là et de façon spontanée le décrivent comme « un trésor, un monument, un homme juste, loyal, fidèle, franc, toujours joyeux, très généreux, … » De cet homme de tous, je retiens entre autres deux dimensions essentielles : le sens élevé du service et l’exercice quotidien de la charité.
Les prises de parole et les messages reçus  ont mis l’accent sur la stature exceptionnelle du défunt ; plutôt que les pleurs, très justifiés du reste, c’est l’action de grâce « ALHAMDOULILAH »qui est revenue tout au long de cette cérémonie sur la vie de cet homme très jovial.

Que le Dieu de Miséricorde l’accueille  et lui dise : « viens, fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Maître ! »

 

Gabriel Gomis.

Ton ami Fidèle

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles