A compter du 15 février 2015, les pommes de terre ne viendront plus d’Angleterre ou d’ailleurs…

Le gouvernement sénégalais va geler les importations de pomme de terre pendant quatre mois, à compter du 15 février prochain. C’est ce qu’a annoncé samedi dernier à Cayar (ouest) le directeur de l’horticulture, Macoumba Diouf.

Cette mesure permettra aux producteurs de légumes d’écouler la production nationale de pomme de terre, selon M. Diouf, qui visitait les périmètres maraîchers de Cayar.

Cette forme de régulation du marché est devenue « une nécessité », selon le président de l’Association des producteurs maraîchers de Cayar, Ndiaga Fall.

Elle permettra de mettre fin à « la volatilité des prix » de la pomme de terre, a dit M. Fall lors de la visite.

Selon le directeur de l’horticulture, les maraîchers de Cayar ont emblavé cette année 300 hectares, ce qui leur a permis d’avoir une production de 40.750 tonnes de pomme de terre, contre huit mille tonnes l’an dernier.

La production horticole sénégalaise est estimée à 85 mille tonnes pour la saison 2014-2015, a-t-il indiqué, rappelant qu’elle était de 55 mille en 2013-2014.

Source APS

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles