9ème Assemblée générale de l’UGAACO L’ASECNA pour l’accompagnement de la certification des aéroports

La 9ème Assemblée générale de l’Union des Gestionnaires d’Aéroports d’Afrique Centrale et de l’Ouest (UGAACO), s’est tenu dans notre pays du 10 au 12 juin 2015. En marge de ces rencontres, M. Amadou Ousmane Guiteye, directeur général de l’Agence pour la Sécurité de la Navigation Aérienne  en Afrique et Madagascar (ASECNA), estime que sa structure est dans l’obligation d’accompagner la certification des aéroports  des Etats membres.

« Vous devez exploiter toute opportunité que l’ASECNA donne en matière de sécurité. Il y a la problématique de certification des aéroports, là aussi, l’ASECNA a l’obligation d’accompagner les Etats membres. Une autre problématique, c’est la protection des emprises domaniales des aéroports, malheureusement avec la complicité avec de certains qui  proposent des installations dans le domaine de l’aéroport. Il faut la sensibilisation nécessaire des populations sur ce phénomène, que c’est le domaine de l’aéroport. Nos aéroports sont obligés de fuir l’urbanisation. Il y a des autorités et même des Etats qui vont développer des projets de nouvelles plateformes   aéroportuaires  », a précisé le directeur général de l’ASECNA, M. Guitteye.

Selon le Dg de l’ASECNA, nos aéroports sont confrontés à  des difficultés d’exploitations des compagnies aériennes, le non respect des dispositions de Yamoussoukro et un faible niveau du trafic. Il a tenu à saluer les efforts du Sénégal en matière  de développement du Tourisme. Il en appelle les aéroports à ne plus compter sur les Etats mais de développer des mécanismes pour avoir l’autosuffisance financière.

« L’existence de l’UGAACO ne doit pas se faire remarquer uniquement sur papier mais dans les actes. En tant qu’aéroports, nous ne devrions nous faire apprécier que par la qualité des services que nous fournissons à nos usagers et partenaires. Nous devons faire l’amélioration continue de nos prestations de services à tous les niveaux », renchérit  le secrétaire exécutif de l’UGAACO, M. Germain Tihaiha.

Il poursuit : « Le monde aéronautique est si petit qu’en une journée, l’on peut fréquenter plusieurs plateformes aéroportuaires et disposer de solides éléments de comparaison quant à la qualité du service rendu à divers niveaux : accueil à l’arrivée, formalités de santé, de police et de Douanes et temps de récupération des bagages ».

Les travaux de la  9ème Assemblée ont  pris fin vendredi dernier.

 

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles