38ème Ziarra de la famille Omarienne : la grande mobilisation était au rendez-vous, de fortes recommandations aussi

Des milliers de fidèles musulmans, des membres de la confrérie des tidjanes pour la plupart, ont pris part à la 38ème ’’ziarra’’ (pèlerinage) annuelle de la famille « omarienne », qui a pris fin dimanche, à Dakar.

Ces fidèles participaient depuis vendredi à ce pèlerinage commémorant le rappel à Dieu de Thierno Seydou Nourou Tall et celui de son neveu Thierno Mountaga Ahmad Tall.

D’après l’Agence de presse sénégalaise, des milliers de fidèles venus des pays de la sous-région, mais aussi d’Algérie, du Maroc et de la Libye ont pris part à cet évènement qui, comme chaque année, se tient dans la mosquée Cheikh-Oumar-Al-Foutiyou Tall, à Dakar.
Ce grand moment a été choisi par le khalife de la famille, Thierno Madani Tall, pour rappeler dans son message aux fidèles les valeurs de l’islam, « une religion de paix, qui invite ses fidèles à cultiver la tolérance et la concorde ».
Il a fait part de son indignation face à la recrudescence de la violence et aux catastrophes naturelles dans le monde.

L’APS relève aussi que Thierno Madani Tall a recommandé aux jeunes surtout « la recherche du savoir » et leur a demandé de ne pas précipitamment à « la quête d’une réussite sociale ». Mais il a également recommandé aux jeunes de bon usage de l’Internet et des réseaux sociaux, pour « éviter toute tentative d’incitation à la violence physique ou verbale ».

Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, dans son discours est revenu sur la personnalité de Cheikh Oumar Foutiyou Tall, qui a joué un rôle important dans l’enseignement de la tidjaniya en Afrique de l’Ouest, au 19ème siècle.
Ce guide musulman doit être considéré comme une référence par les jeunes musulmans, selon M. Ndiaye, qui assure la tutelle des cultes au sein du gouvernement.

Le ministre de l’Intérieur a par ailleurs fait part de la disponibilité du gouvernement à étudier, afin de s’en servir, les conclusions du symposium sur « l’islam, une religion de valeurs humaines », organisé durant la « ziarra ».

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles