Qui a bien pu voler l’hélice du bateau  »Le Joola » ?

C’est dans la nuit du 15 au 16 février 2015 que l’hélice a été volée dans l’atelier de chaudronnerie de Dakar Nave. Un ex caporal chef de l’armée nationale et un marchand ont été arrêtés. Mais le principal suspect reste introuvable.

Un fait inhabituel s’est produit, en effet le vol s’est produit dans l’atelier de chaudronnerie de Dakar Nave. C’est le 16 février 2015 vers les coups de 7 heures du matin, que l’employé de la chaudronnerie du nom de Abdou Karim Seck a constaté la disparition de l’hélice en bronze qui, habituellement, se trouvait à l’endroit où il prenait son petit déjeuner. Après cette disparition, il a automatiquement informé ses supérieurs hiérarchiques qui, à leur tour, ont saisi la sécurité de Dakar Nave. La vidéo surveillance a pu ainsi voir un véhicule de couleur blanche, de marque Mercedes, genre fourgonnette, franchir la barrière à ouverture électronique et ressortir quelques minutes plus tard sous les yeux de l’agent de sécurité Ibrahima Sory Camara, ex caporal de l’armée sénégalaise. L’on pense que c’est cette fourgonnette qui a transporté l’hélice volée. Arrêté, Ibrahima Sory Camara déclare que c’est un commerçant du nom de Serigne Ndiaye qui lui a demandé de l’aider à déposer des barils vides dans le chantier de Dakar Nave. Il a ainsi utilisé son badge pour lever la barrière électronique. Ce dernier arrêté, dit n’avoir pas vu l’hélice. Tous les deux ont été déférés au parquet. Ils seront jugés jeudi prochain devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Une autre personne, apparue sur la vidéo de surveillance, est activement recherchée.

Source  »L’Observateur »

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles