14 septembre 1997-14 septembre 2017 : Voilà vingt ans déjà que nous quittait le vénérable et vénéré Serigne Abdoul Aziz Dabakh !

C’est ce 14 septembre, vingt ans jour pour jour que nous quittait un Saint Homme, fédérateur, véridique et très généreux, aimé et vénéré par tous les musulmans et même non-musulmans qui l’ont connu.

Fils de El Hadj Malick Sy, pionnier du tidjanisme au Sénégal, et de Sokhna Safiyatou Niang, Serigne Abdou Aziz Sy est né en 1904 à Tivaouane. Appelé aussi Cheikh El Hadj Abdou Aziz Sy Dabakh, il fut le troisième khalife de la confrérie musulmane soufie Tidjane du Sénégal, de 1957 à 1997.

Dans sa jeunesse, il fit de longues études islamiques y apprenant notamment le Coran et son exégèse, le droit islamique Malikite, la langue arabe, la théologie Ash’arite, le Soufisme et les relations humaines.

Il accéda au titre de khalife de la Tidjanya au Sénégal le 29 mars 1957, après la mort de ses frères aînés Seydi Ababacar Sy et El Hadj Mouhamadou Mansour Sy, eux-mêmes khalifes, et tous deux décédés quasi simultanément. Son surnom Dabakh (il est généreux en Wolof) est dû à sa grande générosité et à son ouverture.

Durant son khalifat, il fit de nombreux voyages, notamment au Maroc, en Arabie saoudite, aux États-Unis, en France, en Mauritanie, suite aux nombreuses sollicitations qu’il reçut, en rapport avec la haute maîtrise qu’il avait du savoir islamique. Son discours à la Mecque en 1965, au congrès islamique, où il fut remarqué, non seulement pour sa maîtrise de la langue arabemais aussi pour la pertinence et la haute portée de son discours, reste encore dans la mémoire du tidjanisme en Afrique.

Au Sénégal, il œuvra beaucoup dans le domaine agricole et reçut en 1965 une médaille dans ce domaine. C’était aussi un grand commerçant.

Doué en chant et en poésie, il mena plusieurs fois, avec sa voix caractéristique, les chœurs religieux lors de la nuit du Mawlid, fête de la naissance de Muhammad. Il lutta aussi pour une meilleure cohésion entre les différentes confréries musulmanes du pays.

Il nous quittait le 14 septembre 1997, son neveu Serigne Mansour Sy lui succède dans ses fonctions de Khalife des Tidianes ouvrant l’ère des petits-fils aux Khalifat de la Tidianya.

Avec wikipedia

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles