11 imams qui manifestaient contre l’homosexualité arrêtés

Les 11 associations regroupant des Imams, qui avaient décidé de manifester contre le phénomène grandissant de l’homosexualité au Sénégal, avaient leur initiative butait sur une interdiction du préfet.

Ce dernier leur avait signifié que le place de l’Obélisque, (que lactuacho.com a rebaptisé  »Le Monument Des Lamentations »), ce vendredi 22 janvier 2015, devait accueillir des syndicalistes qui avaient saisi la préfecture auparavant pour leur rencontre.

Erreur de communication ou défi de l’autorité ? En tout, après la prière de ce vendredi, les imams se sont rendus sur les lieux, amis ils ont été dispersés par les forces de l’ordre.

C’est dans ce contexte que 11 d’entre eux ont été arrêtés et sont actuellement en train d’être cuisinés par la Police.

L’Imam Massamba Diop de l’organisation non gouvernementale Jamra n’a pas manqué de faire le rapprochement entre le même chiffre (11) des homosexuels de Kaolack qui, eux, pris en train de célébrer un mariage homosexuel le jour de la célébration de la naissance du prophète (Paix et Salut sur Lui),  ont été relâchés faute de…preuve.

Une façon de dénoncer un clin d’oeil appuyé de nos autorités aux occidents et autres organisation de défenses des homosexuels.

Réagissant à ce qu’ils considèrent comme une injustice, ils se sont radicalisés, et à entendre l’imam, ils seraient même prêts à y laisser leur vie, mais l’homosexualité ne sera jamais légalisée au Sénégal.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles